Vis-à-Vis Weil am Rhein-Huningue (2018–2021)

Des deux côtés de la passerelle des trois pays, un "Vis-à-vis", un nouveau parc transfrontalier pour la population du 3Land, a vu le jour entre 2018 et 2021. Les rives du Rhin réaménagées sont la première réalisation visible et tangible du concept urbain 3Land.

Vue du parc rhénan côté allemand sur la promenade des berges côté français ©Marie Soehnlen

Les villes d’Huningue et de Weil am Rhein sont liées par un jumelage, le plus ancien existant entre une ville française et une ville allemande, celui-ci ayant été créé bien avant la signature du contrat de l’Elysée. La construction et inauguration de la passerelle des trois pays a été un élément marquant de ce jumelage. Ce projet couronné de succès s'est poursuivi avec l'aménagement conjoint des rives du Rhin : Le "Vis-à-vis" est né de la volonté des villes de s'ouvrir sur le Rhin et d'y créer un lieu de détente et de rencontre pour la population.

Dans les deux villes, les rives du Rhin offrent des possibilités d'usages multiples. En raison de l'utilisation portuaire, elles ont longtemps été inaccessibles à la population. Après le déplacement des activités portuaires vers le nord des villes, les friches ont pu être réutilisées - avec succès ! Ainsi, à Huningue, au pied de la passerelle des trois pays, les fortifications Vauban ont été mises en valeur. Une zone pour piétons et cyclistes s'étend jusqu'à la place Abbatucci, la place centrale de la ville. Un chemin séparé pour les piétons et les cyclistes longe désormais les rives du Rhin. Des bancs, des tables et des chaises longues invitent à la détente. Depuis le nouveau belvédère, le regard peut se porter sur la rive allemande du Rhin, le “Dreiländereck” et le port de Bâle. Dans le nouveau quartier "Les Jetées" qui s'y rattache, des logements sont créés.

À Weil am Rhein, le Rheinpark a été réaménagé et agrandi. Petits et grands peuvent se défouler sur les aires de jeux et de sport. Des gradins et le balcon sur le Rhin ont rapproché le quartier de Friedlingen du Rhin. Les plantations adaptées aux conditions locales et l'éclairage continu contribuent au charme du “Vis-à-vis”.

Les zones réaménagées des rives du Rhin ont en outre été reliées à la piste cyclable qui longe le Rhin de Huningue jusqu'au centre-ville de Bâle.

Le projet “Vis-à-vis” a été porté par l’Eurodistrict Trinational de Bâle et subventionné par l’Union Européenne dans le cadre du programme INTERREG V Rhin Supérieur par le Fonds européen de développement régional (FEDER).

Vis-à-vis Huningue – Weil am Rhein : un lieu de loisirs et de rencontre

Vis-à-vis Huningue – Weil am Rhein : un projet urbain durable

Vis-à-vis Huningue – Weil am Rhein : un projet résolument tourné vers l’avenir