2015 : le concept urbain 3Land

En novembre 2013, l’agence LIN sise à Paris et à Berlin a été chargée de développer un concept urbain pour le 3Land. Ce concept envisage différentes possibilités d’évolution. Il considère la zone de développement comme un ensemble et s’efforce de répartir les usages de la manière la plus judicieuse possible. Ses thématiques directrices sont la nature et le paysage, la mobilité, les types d’usages et l’urbanisme.

Le résultat de l’étude, le concept urbain, a été présenté en 2015 lors d’une exposition itinérante dans les villes de Bâle, Weil am Rhein et Huningue. Les nombreuses manifestations qui ont accompagné l’exposition ont permis de discuter du concept urbain avec le public. Les visiteurs et les visiteuses ont alors eu la possibilité d’exprimer leur avis et de faire des suggestions dans le cadre d’une enquête. L’évaluation de cette enquête fait partie de la documentation du concept urbain 3Land.

Quelques extraits des propositions de l’agence LIN :

1.   Le Rhin, un espace de vie – point central et élément fédérateur

  • Toutes lesberges doivent être librement accessibles aux piétons et cyclistes
  • De nouveaux loisirs près de l’eau
  • Le canal de Huningue et le parc paysager de la Wiese doivent être mieux raccordés au Rhin
  • Les espaces verts existants doivent être mieux interconnectés

Le Rhin, un espace de vie
Le Rhin, un espace de vie

2. Trois nouveaux espaces paysagers multifonctionnels

À Huningue

l’ancienne carrière pourrait être reconvertie en parc urbain.

À Weil am Rhein

un nouveau corridor vert pourrait être créé le long de la frontière et sous l’autoroute.

À Bâle

les surfaces occupées par les anciennes voies ferrées pourraient être reconverties en espace vert central.

Les conditions cadres et les objectifs politiques n’étant pas encore clairement définis, le concept urbain a retenu 3 scénarios : le scénario « Parc », le scénario « Vieux Rhin », et le scénario « Presqu’île ». Les trois scénarios s’articulent autour des éléments clés suivants : un espace libre généreux au niveau des voies ferrées actuelles, avec et sans cours ou plan d’eau, un parc situé au sud du quai de Klybeck, des bords de Rhin verts accessibles au public et un réseau cohérent de chemins reliant les quartiers existants et le 3Land voisin.

 

Espaces verts / Ausstellungskatalog S.9
Des espaces verts

 

 

 

 

 

 

 

3. Trois nouveaux ponts

Trois nouveaux ponts doivent permettre de mieux connecter la zone de développement. Ces nouveaux ponts seront non pas dédiés aux voitures, mais aux piétons et aux cyclistes. L’un d’eux sera réservé aux transports publics :

CH-FR :Liaison des deux rives du Rhin entre Bâle et Huningue(réservée auxtransports publics, piétons et cyclistes) (voir étude des transports).

CH-DE : Liaison au niveau du Dreiländereck entre Bâle et Weil am Rhein/Friedlingen (pour cyclistes et piétons)

CH-CH : Passerelle pour piétons et cyclistes reliant les berges rendues accessibles au public au niveau de St. Johann et de Klybeck. L’emplacement du pont dépendra directement de l’aménagement du nouveau quartier portuaire (voir scénarios).

Brücken / Ausstellungskatalog S. 18
Les ponts créent des liens

 

4. Schéma en X pour la mobilité

Idées pour développer et planifier la mobilité et la circulation transfrontalières

Pont entre la Suisse et la France (au niveau de Klybeck) réservé prioritairement aux transports publics et à la mobilité douce.

Corridors multimodaux longeant les rives et se rejoignant à la hauteur du pont entre la Suisse et la France. Prolongement des lignes de tramway existantes.

Berges fermées aux voitures.

 

Transport commun
Un réseau dense de transport commun

 

5. Trois Programmes de développement complémentaires

Vis-à-Vis urbain entre Huningue et Bâle, axé sur le logement et le travail (Huningue : pôle de formation, nouvelles entreprises / Bâle : quartier résidentiel avec mixité d’usages).

Vis-à-Vis d’une rive à l’autre du Rhin entre Huningue et Weil am Rhein (Weil am Rhein : logements et loisirs / Huningue : logements, loisirs et hôtel).

Campus de Huningue (entre le Rhin et l’ancienne carrière) : formation (enseignement des langues), recherche, nouvelles industries.

Ausstellungskatalog S. 14
Campus trinational

Ausstellungskatalog S. 15
Vis-à-Vis urbain :  habiter et trvailler

Nutzungen /Ausstellungskatalog S. 16
Vis-à-Vis sur le Rhin : habiter et se dètendre

 

6. Dialogue/Feedback/Participation des différents intervenants

Le projet 3Land constitue un grand défi, puisqu’il s’agit à la fois de prendre en compte les attentes d’aujourd’hui et d’anticiper les besoins de demain. En ce sens, il importait particulièrement à l’IBA Basel 2020 et aux villes de Weil am Rhein, Huningue et Bâle d’instaurer un dialogue avec la population, les propriétaires fonciers et les autres acteurs concernant une planification impliquant toutes les générations.

L’exposition présentant le concept urbain 3Land à Weil am Rhein, Bâle et Huningue a donné lieu à une enquête et à diverses manifestations. Les réactions du public ont été analysées et synthétisées sous la forme d’une brochure.

Dans les villes de Weil am Rhein, Huningue et Bâle, les manifestations qui ont accompagné l’exposition ont suscité un vif intérêt. Toutes les dates ont affiché complet.

La totalité de l’étude est consultable dans la rubrique DOWNLOADS

 

Interviews | Atlas | Vision | Stratégie | Synthèse | Feedback

 

2018 : Étude des transports

Le développement du 3Land devrait créer des logements et des emplois pour environ 20 000 personnes. Pour obtenir une qualité élevée du cadre de vie dans le 3Land, le futur quartier et les transports doivent être pensés conjointement. Les partenaires du projet privilégient ce faisant la mobilité douce et les transports en commun.

L’étude trinationale des transportsachevée en 2018 montre qu’un développement durable et de qualité du 3Land est possible et qu’il laisse suffisamment de marge de manœuvre pour l’avenir. Il ressort de l’étude qu’il faut miser sur l’infrastructure existante. Un renforcement et un raccordement des nœuds existants est nécessaire – en particulier au niveau des transports publics.

De nouvelles infrastructures sont aussi prévues pour les automobilistes, notamment la création de parkings-relais.

Un nouveau pont sur le Rhin reliant Huningue et Bâle constitue l’élément central pour les transports publics et la mobilité douce (piétonne et cycliste). Il permet une desserte optimale des zones à aménager et des nouveaux espaces publics. Pour que les transports publics soient attrayants, il est capital que les distances soient courtes et que les quartiers soient raccordés aux nœuds de transports de tous les pays.

L’étude a été réalisée par une équipe interdisciplinaire (la société Kontextplan AG en collaboration avec les entreprises van de Wetering Atelier für Städtebau GmbH, Rapp Trans AG et Rapp Infra AG).

 

2019 : la liste de critères

La liste de critères définit les conditions générales pour la création et l’introduction d’une certification pour la construction et le développement durables :

« nachhaltiges 3LAND durable » : une certification à valeur ajoutée

« nachhaltiges 3Land durable » est une certification attribuée par la communauté des trois villes de Bâle (Suisse), Weil am Rhein (Allemagne) et Huningue (France). Elle distingue aussi bien des sites, des bâtiments résidentiels et commerciaux que des espaces libres et verts dans la zone d’intervention du 3Land. Ceux-ci doivent répondre aux directives de la construction durable et poursuivre six objectifs définis. Le label s’adressera dans un premier temps auxinvestisseurs privés et publics, aux propriétaires fonciers des trois pays et aux trois villes.

La certification est transfrontalière et orientée vers l’avenir, elle doit par ses exigences dépasser les standards nationaux existants.

 

Concept d’espace libre et naturel

Un concept d’espace libre et naturel visera à donner au paysage une cohésion trinationale, à investir les espaces vacants et à présenter les premières mesures – un thème que la population du Dreiländereck a souvent évoqué lors d’une étude menée pendant l’été 2015. Ce faisant, des consignes opératoires seront proposées pour les réalisations à venir. Celles-ci prendront en considération la protection de la nature et les espaces libres, en intégralité et en corrélation avec le développement urbain futur.

À partir d’une analyse des espaces libres et naturels existants dans le 3Land, les résultats seront intégrés à un concept et de premières mesures seront mises en place. Ce faisant, le Rhin occupera une place centrale et se verra doté de nouvelles liaisons et accessibilités, de nouveaux espaces de vie avec des usages diversifiés et des biotopes mis en réseau. Le concept est à l’élaboration.